SAM MANGWANA

Géant de la Rumba congolaise, chantre du panafricanisme, Sam Mangwana brasse les styles avec une joie et une énergie non dissimulées. Né en 1945 à Kinshasa de parents angolais, il tire de l’exil familial un goût prononcé pour le voyage, les langues et une curiosité naturelle pour les autres cultures. Sa connaissance du portugais, du lingala, du swahili, du français, de l’anglais et son apprentissage de l’espagnol font de lui le chanteur (entre alto et basse) le plus polyglotte du continent. Après avoir fait les beaux jours des orchestres de Franco et de Tabu Ley Rochereau à l’époque de la splendeur de la Rumba congolaise (les années 60) il a participé à l’expansion du Soukouss, devenu quasi-hégémonique sur le continent africain. Mangwana n’est cependant pas de ceux qui se cantonnent dans un style unique et opère rapidement un retour aux racines de sa musique, retrouvant les charmes des rumbas d’antan, leur élégance chaloupée et nonchalante. Il prend également un réel plaisir à mettre en avant la fibre cubaine de la rumba congolaise pour un résultat d’une richesse et d’une chaleur inouïes. Mais c’est aussi la lutte contre la corruption et la violence qui est le moteur de sa musique, toujours porteuse de messages de paix, prônant le rapprochement des cultures et le respect de l’autre dans sa différence.

La sortie de « Galo Negro » en 1998 a un retentissement international tel qu’il remporte le « Crossroads Music awards » de la World Music comme « Gold Star 1999². Avec cet album électro-acoustique, Sam Mangwana renoue avec ses racines avec une forte prédominance des musiques traditionnelles tout en gardant une dimension résolument moderne

> Complete Music France et Modjo Music sont éditeurs de Sam Mangwana.

Congolese Rumba giant, pan-Africanist, Sam Mangwana mixes styles with joy and energy. Born in 1945 in Kinshasa from Angolan parents, he draws a taste for travel from family exile, languages and a natural curiosity for other cultures. His knowledge of Portuguese, Lingala, Swahili, French, English and his learning of Spanish makes him the singer (between viola and bass) the most multilingual of the continent. After having made the happy days of the Franco and Tabu Ley Rochereau orchestras at the time of the splendor of the Congolese Rumba (the 60s) he participated in the expansion of Soukouss, becoming almost hegemonic on the African continent. Mangwana, however, is not one of those who stick to an unique style and quickly returns to the roots of his music, finding the charms of rumbas their swaying and nonchalant elegance. It also takes a real pleasure to highlight the Cuban fiber of Congolese rumba for a result of incredible richness and warmth. But it is also the fight against corruption and violence that drives his music, always carrying messages of peace, cultures and respect for others in their differences.

The release of « Galo Negro » in 1998 has an international impact such as he won the « Crossroads Music awards » World Music as « Gold Star 1999 ». With this electro-acoustic album, Sam Mangwana renews its roots with a strong predominance of traditional music while keeping a resolutely modern dimension.

> Complete Music France and Modjo Music are editors of Sam Mangwana.