artistes




STEREO MC's

  • Ecouter une sélection :
Coming Home MD1075
 
 
Gringo (Ragged & Ruthless) MD1075
 
 
Tout sélectionner

 

Acteur majeur de la scène hip-hop anglaise, Stereo MC’s s’est formé en 1985 à Londres autour de Rob B. et du DJ/producteur Nick Hallam aka The Head lorsqu’ils décident de monter leur propre label, Gee Street, afin de servir au mieux leur musiques. Le label publie bientôt une série de singles avant que le premier album des Stereo MC’s, 33-45-78, ne paraissent en 1989.

En 1990, Elevate My Mind devient le premier simple de rap britannique à atteindre le sommet des charts US. Juste après la sortie de l’album Supernatural, le groupe tourne avec les Happy Mondays et EMF avant de retourner en studio pour l’enregistrement de Connected, album sorti en 1992 et qui consacrera définitivement leur style où une foule de samples s’accordent à des instrus joués live. Les singles Step It Up, Creation, Ground Level et surtout le titre éponyme sont des hits.

Suivent des années de productions et de remix en tous genres qui marquent leur époque. Ce n’est qu’en 1997 que les Stereo MC’s font publier quelques nouvelles pistes originales qui aboutiront en 2001 sur un nouvelle album, Deep Down & Dirty, après un long silence de neuf ans. Paradise paraît en 2005 en opérant un retour à un son plus hip-hop que précédemment et monopolise les dancefloors.

Avec Double Bubble en 2008, P-funk, house, rap et soul sont toujours de la partie. Mais de nouvelles couleurs viennent enrichir leur palette de son à faire danser et tuer toute nostalgie inutile. Effluves bollywoodiennes et moyen-orientales, clash electro rock à la Basement Jack qui aurait écouté Kasabian, flow laid-back à la Just Jack en mode jazzy, tous sont aussi passés par là. Sans tricher, sans arrière-pensée. Juste pour le plaisir. Le groupe a récemment offert un Emperor Nightingale à la production ample et généreuse dont les clips tirés des simples Boy et Tales ont fortement impressionné.