artistes




GROUNDATION

  • Ecouter une sélection :
Take The Night MD1012
 
 
The Bounty MD1012
 
 
Here I Am MD1105
 
 
Tout sélectionner

 

Groundation est formé en 1998 par Harrison Stafford (guitariste et chanteur), Marcus Urani (claviers, mélodica) et Ryan Newman (basse). Les trois piliers du groupe se sont rencontrés à l'Université de Sonoma en Californie alors qu'ils y étudiaient le jazz. Ils sont rejoints en 2000 par un trompettiste de jazz vivant à San Francisco, David Chachere et par un tromboniste, Kelsey Howard, lui aussi étudiant à la Sonoma State University. L'année suivante, en décembre 2001, le batteur Paul Spina se joint à eux suite au départ du premier batteur, James Stafford. Le saxophoniste Jason Robinson a quitté le groupe pour devenir une tête de programme d'un festival de jazz de San Diego et pour pouvoir profiter de la nouvelle vie de la scène méridionale sud-californienne.

Le percussionniste Mingo Lewis Junior qui a rejoint Groundation en 2004 est maintenant indispensable au groupe comme on a pu le constater en 2007, quand Mingo a pris une pause et a été remplacé par Ben Krames. Les choristes ont changé à de nombreuses reprises, actuellement ce sont Kim Pommell, présente depuis 2007 et Stephanie Wallace, présente depuis la fin de l'été, qui assurent les chœurs.

En juillet 2008, après une longue tournée qui aura emmené Groundation aux quatre coins des États-Unis, le batteur Paul Spina, présent depuis 2001, a quitté le groupe. Le groupe s'est produit dès l'été 2008 en Europe avec son nouveau batteur, Te Kanawa Haereiti, qui avait déjà joué avec Groundation lors de la tournée Tribute to Bob Marley en février 2008.

C'est au tour de Kerry-Ann Morgan de quitter le groupe un mois plus tard, après la tournée européenne estivale qui suivit le départ de Paul Spina. Elle a été remplacée par une autre jamaïcaine, Stephanie Wallace. Kim Pommell reste par contre fidèle au poste.

En avril 2011, le chanteur-guitariste du groupe, Harrison Stafford, sort un album "solo" intitulé Madness sous le pseudo de Professor (surnom que lui donnent les jamaïcains). Il est accompagné sur ce disque par quelques uns des plus grands musiciens de l’histoire du Reggae, notamment Leroy "Horsemouth" Wallace (déjà batteur du side-project de Groundation, Rockamovya) et Errol "Flabba" Holt, le fondateur des Roots Radics et bassiste d’Israel Vibration. U-Roy, Winston McAnuff, Congo "Ashanti" Roy des Congos et Bernard Collins des Abyssinians posent également leurs voix sur certains morceaux de Madness pour couronner le tout.